Actualités2019-01-30T16:20:14+00:00

Actualités

Pour compléter vos revenus, pensez à l’immobilier !

Afin de préparer sa retraite, ou même de bénéficier d’une sécurité plus importante, il est naturel de chercher un moyen de compléter ses revenus. Contrairement à de nombreux préjugés, l’immobilier est un moyen efficace à moyen terme pour générer des revenus supplémentaires.   1 - Un investissement dans du patrimoine Investir dans l’immobilier, c’est placer son argent dans une valeur sûre, la pierre. En achetant votre bien, vous constituez un patrimoine que vous pourrez valoriser toute votre vie, et transmettre à vos générations futures. Louer vos biens vous permet d’ailleurs d’entretenir ce patrimoine ! 2 - Des rentabilités qui permettent de s’autofinancer Dans plusieurs villes, les rentabilités locatives peuvent atteindre des pourcentages supérieurs à 6 %, synonymes d’autofinancement du crédit souscrit pour l’achat de votre bien. De plus, dans des métropoles telles que Marseille, Le Mans, ou encore Limoges, ces rentabilités peuvent dépasser la barre des 8 % : en plus de

07 mai 2019|

Les avantages de la location meublée

Le principe Comme son nom l’indique, la location meublée consiste à la mise à disposition d’un bien immobilier entièrement meublé et équipé. Légalement, pour qu’une location soit considérée comme meublée, il faut que « [chacune de ses pièces] soit équipée d’éléments de mobilier conformes à sa destination ». En France, louer en meublé présente de nombreux intérêts pratiques, financiers, et fiscaux. Les intérêts de la location meublée Si vous louez en meublé, alors vous pourrez profiter de plusieurs avantages : Un bail de location plus souple Des garanties supplémentaires sur l’état de votre bien : Pas de déménagement du locataire donc moins d’usure Un dépôt de garantie de 2 mois contre 1 mois pour de la location nue Un loyer plus élevé que pour de la location nue De plus, grâce au statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP), votre fiscalité sera neutralisée pendant la durée de l’amortissement du bien. Louer sans générer

25 avril 2019|

Des records pour les crédits immobiliers : c’est le moment d’investir !

Depuis quelques années, les taux des crédits immobiliers sont très bas. En 2019, cette baisse semble se poursuivre et se généraliser à l’intégralité des profils. Des taux d’intérêts de plus en plus bas  Après une baisse des taux en mars pour certaines banques, en avril pour les autres, l’argent coûte aujourd’hui très peu cher. En effet, actuellement le taux moyen concédé est de 1,30 % sur 15 ans, 1,50 % sur 20 ans, et 1,70 % sur 25 ans. Certains courtiers peuvent néanmoins, en fonction des profils, négocier des crédits avec un taux d’intérêts allant jusqu’à 0,60 % sur 15 ans ! D’ici le mois de juin, ces taux devraient encore diminuer, et atteindre des plafonds bas records. Une durée de prêt qui ne cesse d’augmenter La grande différence aujourd’hui, c’est que contrairement aux années précédentes, les prêts sont accordés sur une durée beaucoup plus longue à des taux très intéressants. En

11 avril 2019|

A Bordeaux, le prix de l’immobilier se stabilise mais celui des loyers s’envole

En 2018, à Bordeaux, les prix immobiliers avaient augmenté d’environ 10 % en atteignant des records déraisonnables, de l’ordre de 7.500 € à 8.000 € du m2. Après une année record, Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, affirme que « les tensions sur les prix des appartements anciens s’y sont allégées et le rythme annuel de la hausse est ainsi repassé sous la barre des 10 % ». Aujourd’hui, les prix immobiliers se situent autour de 5.000 € à 6.000 € du m2. Si les prix immobiliers se stabilisent, ce n’est pas le cas des loyers, qui continuent à s’envoler. En effet, la hausse de ces derniers, de quasiment 7 % en 2018, est la plus importante en France. Aujourd’hui, les loyers peuvent s’élever de 20 à 22 € du m2 pour de la location nue, et à environ 25 € du m2 pour du meublé, pour des petites surfaces. La stabilisation

25 mars 2019|

Où investir en 2019 ?

A ce jour, les taux des prêts immobiliers sont historiquement bas, et ne devraient pas augmenter de manière significative avant plusieurs mois. L’argent « coûte peu cher », c’est donc plus que jamais le moment d’investir dans la pierre. Mais dans quelle ville ?   Dans son numéro du mois de mars, « Investissement Conseils » décrypte le marché locatif par ville. Nous proposons aujourd’hui une autre lecture de cette analyse, axée sur l’investissement en LMNP. Nantes Nantes est située à 45 minutes du littoral, et à environ 2h de Paris. Sa situation idéale et sa bonne qualité de vie en font une ville star de l’Ouest. De plus, entre 6.500 et 7.500 logements neufs devaient être construits par an, or la ville n’a pu en produire que 5.500. Le déséquilibre entre offre et demande locatives est donc fort, ce qui offre une forte potentialité pour les investisseurs. Les secteurs à privilégier sont les suivants :

14 mars 2019|

La règlementation sur Airbnb incite à la location meublée

En 2018, la mairie de Paris a distribué plus de 2 millions d’euros d’amendes, soit deux fois plus qu’en 2017, aux propriétaires ne respectant pas le plafond légal des 120 jours de location saisonnière par an. Durcissement des règles sur la location saisonnière, renforcement des contrôles, création du bail mobilité : plusieurs facteurs incitent de plus en plus les propriétaires à favoriser la location meublée traditionnelle au détriment de la location saisonnière. Aujourd’hui, à Paris, près de 50 % des locataires sont des voyageurs d’affaires. En deuxième position, au nombre de 200 000, les étudiants constituent la deuxième population locataire de biens immobiliers. Ces deux catégories socio-professionnelles préfèrent la location meublée à la location nue, du fait de leur mobilité importante. En 2019, les propriétaires ont donc tout intérêt à favoriser la location meublée traditionnelle, notamment dans les grandes villes où la population est mobile et les règles de location saisonnière sont

01 mars 2019|

Dispositif Denormandie ancien : une rentabilité très intéressante dans certaines villes

Le dispositif Denormandie ancien, qui entre en vigueur, est le nouveau régime fiscal de défiscalisation pour des particuliers investissant dans de l’ancien. Il peut être très avantageux dans certaines villes, grâce à des rentabilités très intéressantes. Qu’est-ce que le Denormandie ? Pour que les propriétaires puissent profiter du régime Denormandie, les investissements doivent respecter plusieurs règles : Ils doivent concerner de l’investissement locatif dans de l’ancien Les biens doivent être situés dans l’une des 222 villes du plan Action cœur de ville ou faisant l’objet d’une convention ORT Seuls deux biens peuvent être acquis par an Le prix d’achat est plafonné à 5.500 €/m2 Les loyers vont être plafonnés par décret Une fois le bien acheté, le propriétaire doit y réaliser des travaux à hauteur de 25 % du montant de l’investissement pour améliorer les performances du logement En échange, le propriétaire bénéfice d’une déduction d’impôts allant de 12 à 30 % de cette somme.

21 février 2019|

S’endetter dans l’immobilier pour s’enrichir

De nombreux préjugés existent quant à la manière la plus adéquate de se constituer un patrimoine immobilier. « Je dois d’abord acheter ma résidence principale » ou encore « Je n’ai pas l’apport nécessaire pour investir » font partie des nombreux adages soutenus en matière d’investissement locatif. A contrario, quelqu’un qui recevrait une somme à quatre chiffres ou plus songerait immédiatement à rembourser ses emprunts. Pourtant, l’emprunt est un moyen de s’enrichir. Comme le défend Ludovic Houzieux, directeur associé d’Artemis Courtage, « c’est tout simplement la technique employée par les fonds d’investissement, les foncières, ainsi que ceux qui disposent de hauts revenus ». Or, l’immobilier est le seul actif qu’il est possible d’acquérir via un emprunt, donc en s’endettant. Avec des taux de prêts historiquement bas (inférieurs à 1,5 % toute l’année dernière, soit moins que l’inflation), aujourd’hui, d’après l’Insee, « le coût du crédit est nul, voire négatif ». De plus, l’allongement de la durée du prêt immobilier permet de diminuer drastiquement le montant de

14 février 2019|

Les taux des prêts immobiliers ne devraient pas augmenter tout de suite

Jérôme Robin, président du courtier Vousfinancer, pronostique que « les taux de crédit ne vont pas remonter significativement en 2019 ».   Tout d’abord, la banque centrale européenne (BCE) a pris la décision de maintenir ses taux actuels, au moins jusqu’à l’été. De plus, compte tenu des prévisions de baisse de croissance dans la zone euro, Jérôme Robin prédit que la BCE devrait continuer à pratiquer des taux bas pour aider le pays. Pour terminer, l’entrée en vigueur du prélèvement à la source devrait avoir des conséquences : « Les banques devraient maintenir des taux bas pour soutenir la demande ».   Alors que la progression des prix de l’immobilier s’est tassée en 2018 (+ 1,9 % contre + 2,6 % en 2017), accéder à la propriété a toujours un faible coût. 2019, l’année pour investir ?   Sources : La Vie Immo, Les taux immobiliers ne devraient pas remonter tout de suite La Vie Immo, Immobilier

29 janvier 2019|

Qu’est-ce que la location meublée non professionnelle ?

Choisir son statut juridique est une étape clé pour un propriétaire qui souhaite louer un bien immobilier. Le régime LMNP est très prisé, nous vous expliquons pourquoi. Qu’est-ce que le régime LMNP ? Le statut de loueur meublé non professionnel offre certains avantages aux propriétaires. Pour pouvoir prétendre à la qualification d’une location en LMNP, il est nécessaire que les recettes locatives perçues soient inférieures à 23 000 euros par an ou que celles-ci ne dépassent pas les autres revenus du foyer fiscal et qu’aucun membre du foyer fiscal ne soit inscrit comme loueur professionnel au RCS. Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier du régime LMNP ? Les démarches administratives sont simplifiées au maximum. Pour une création d’activité, le propriétaire va remplir le formulaire P0i et le transmettre au greffe du tribunal de commerce dont dépend le bien immobilier loué. Cet enregistrement au régime LMNP doit être réalisé dans les 15

22 janvier 2019|