Le système d’amortissement LMNP en détail

Sous le statut LMNP, le régime réel prévoit la déduction des charges liées à la location meublée ainsi que les amortissements. Généralement, ce système permet au propriétaire de ne pas payer d’impôt sur les revenus locatifs.

Qu’est-ce que l’amortissement ?

L’amortissement d’une LMNP consiste à déduire des revenus perçus (les loyers) une fraction du capital immobilisé, qui est la traduction comptable de l’« usure » des biens. Vont donc entrer dans l’amortissement d’une location meublée non professionnelle : la valeur économique du bien immobilier, les montants des travaux effectués dans celui-ci et du mobilier acheté.

Location meublée non professionnelle et amortissement, comment ça marche ?

L’administration fiscale encadre la durée d’amortissement : l’amortissement d’une location meublée non professionnelle s’étale sur 25 à 40 ans pour le bien proprement dit (soit de 2,5 % à 4 % par an du prix hors taxe) et sur 5 à 7 ans pour le mobilier (soit de 14 % à 20 % du prix d’achat). L’avantage de l’amortissement d’une LMNP est que le revenu à déclarer est diminué d’autant, voire annulé : le déficit éventuel est reportable sur dix ans, et il est ainsi possible de ne pas être imposable durant plusieurs années.

2019-01-29T14:15:00+02:00