Depuis la crise sanitaire, les industriels de l’ameublement manquent d’approvisionnement en matières premières (bois, acier, mousse…). Selon le journal Les échos, cette tension a provoqué des hausses des prix de + de 6%. En effet, habituellement la Chine concentre près de 30% de la production manufacturière mondiale dans le secteur du textile ou de l’ameublement, mais depuis la crise, les délais de livraisons sont plus longs et surtout plus rares.

 

Pour remédier à cette dépendance de notre industrie, les industriels français cherchent de nouvelles solutions et innovations pour fabriquer davantage sur le territoire.  Cette méthode permettra d’anticiper les stocks mais surtout ne plus être dépendant d’autres pays. Tout Meubler vous conseille d’anticiper vos projets d’ameublement afin de ne pas être frustrés en attendant votre livraison !