Qu’est-ce que la location meublée non professionnelle ?

Choisir son statut juridique est une étape clé pour un propriétaire qui souhaite louer un bien immobilier. Le régime LMNP est très prisé, nous vous expliquons pourquoi.

Qu’est-ce que le régime LMNP ?

Le statut de loueur meublé non professionnel offre certains avantages aux propriétaires. Pour pouvoir prétendre à la qualification d’une location en LMNP, il est nécessaire que les recettes locatives perçues soient inférieures à 23 000 euros par an ou que celles-ci ne dépassent pas les autres revenus du foyer fiscal et qu’aucun membre du foyer fiscal ne soit inscrit comme loueur professionnel au RCS.

Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier du régime LMNP ?

Les démarches administratives sont simplifiées au maximum. Pour une création d’activité, le propriétaire va remplir le formulaire P0i et le transmettre au greffe du tribunal de commerce dont dépend le bien immobilier loué. Cet enregistrement au régime LMNP doit être réalisé dans les 15 jours après la location du bien. Le propriétaire aura alors un numéro SIRET, et pourra choisir son régime d’imposition.

Quels sont les régimes fiscaux d’une location LMNP et leurs avantages ?

Le loueur meublé non professionnel a le choix entre deux régimes fiscaux. Le micro bic, qui propose un abattement forfaitaire de 50 % et le régime réel. Ce dernier permet de déduire l’ensemble des charges liées à la location et d’amortir la valeur des biens immobiliers et mobiliers. Le déficit lié à l’activité de location LMNP peut être reporté pendant dix ans sur les futures recettes correspondantes, permettant de ne pas payer d’impôt sur le revenu durant cette période.

2019-01-29T14:28:27+00:00