Qu’est-ce que le régime réel d’une location meublée non professionnelle ?

En ce qui concerne la location meublée, le régime fiscal peut être de deux types : micro-bic ou réel. TOUT MEUBLER vous explique le régime réel.

Quelles sont les conditions d’applications du régime réel pour une location meublée ?

Le régime réel, pour une location meublée dont les recettes sont supérieures à 70000€, est automatiquement appliqué. En dessous de ce seuil, le régime réel devra être demandé par le propriétaire sur la déclaration d’existence P0i. En cas de changement de régime en cours d’activité, le propriétaire devra le déclarer au service des impôts des entreprises.

Les avantages d’une location meublée au régime réel

Le régime réel pour une location meublée permet au propriétaire de déduire les dépenses liées à cette activité, par exemple : les petites réparations et l’assurance du bien immobilier, l’électricité, les charges de copropriété ou encore les impôts liés à la location meublée. Ce régime fiscal prévoit également l’amortissement du bien, des travaux et du mobilier. Si l’activité engendre un déficit, ce dernier peut être reporté sur les dix prochaines années. Le propriétaire n’aura donc à payer aucun impôt sur les revenus locatifs tout au long de cette période.

Pas d’inquiétude, Tout Meubler vous propose un pack complet avec plusieurs cabinets comptables spécialisés au choix qui géreront l’ensemble des démarches y compris l’aide aux déclarations (à partir de 350€/an).

2019-03-21T10:01:26+00:00